Aller au contenu principal
couverture du document

Kim, Young-Ha (1968-....)

Biographie

Fils de militaire, il a connu une enfance itinérante. Enfant, à la suite d'une intoxication au gaz, il perdit tout souvenir antérieur à l'âge de 10 ans. Il a poursuivi ses études à l'université Yonsei avec pour spécialité l'administration financière .

C'est après son service militaire, en 1995, qu'il se consacre à sa carrière d'écrivain avec son premier récit : Une méditation à travers le miroir (Geo-ure daehan myeongsang). Il anime en parallèle une émission littéraire sur la radio sud-coréenne. L'année suivante, il compose La mort à demi-mot (Naneun nareul pagoehal gwolliga itda) qui lui vaut le prix du Nouvel Écrivain attribué par le Munhakdongne. Auteur prolifique, Kim Young-ha a depuis publié deux recueils de nouvelles, Récepteur d'appel (Hochul, 1997), Qu'est devenu l'homme coincé dans l'ascenseur ? (Elebe-iteo-e kkin geu namjaneun eotteoke doe-eonna, 1999), une nouvelle intitulée Pourquoi Arang (Arang-eun we 2001) etc. jusqu'à sa dernière nouvelle Souvenirs d'un assassin (Sarinja-ui gi-eokbeop, 2013).

Ses œuvres sont publiées en plusieurs langues et il s'est vu décerner le Prix Dong-in pour son roman historique Fleur noire (Geomeun kkot).